Breaking News
Home / Actualités / Haïti-Éducation : Investiture d’un nouvel inspecteur général à l’Inspectorat général du MENFP

Haïti-Éducation : Investiture d’un nouvel inspecteur général à l’Inspectorat général du MENFP

Louis Fritz Dorminvil, ex-directeur départemental d’éducation de l’Ouest, a été installé, ce mardi 21 septembre 2021, comme nouvel inspecteur général par la ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), Mme Marie Lucie Joseph, a constaté Haiti Press Network.

Louis Fritz Dorminvil qui a déjà 25 ans dans le système, dont 7 ans à la tête de la Direction départementale d’éducation de l’Ouest, a été promu à l’Inspection générale du ministère pour continuer à servir la nation, notamment les enfants et les jeunes à un autre niveau. Il remplace à l’Inspection générale, Louis Délima Chéry, décédé récemment.

La titulaire du MENFP qui a procédé à l’installation officielle de M. Dorminvil, a indiqué que l’arrivée de celui-ci à l’Inspectorat général, permettra de renforcer le ministère dans sa quête d’une bonne gouvernance du secteur éducatif en vue d’une amélioration de la qualité de l’éducation.

La ministre Marie Lucie Joseph dit croire que M. Dorminvil qui travaille dans le système depuis 1995, y amène à nouveau son expertise pour avoir été dans le temps inspecteur du secondaire.

« Monsieur l’Inspecteur général, la ministre que je suis tient à vous voir très rapidement au travail sur une mission d’évaluation de la gouvernance des structures déconcentrées du MENFP. Attendez-vous à une commande formelle dans les jours qui viennent », s’adresse-t-elle au nouvel Inspecteur général, avant de lui souhaiter une fructueuse besogne.

Plaçant quelques mots en la circonstance, l’Inspecteur général en chef, M. Jackson Pléteau dit avoir accueilli avec satisfaction, la présence de M. Dorminvil à l’Inspectorat général. Selon lui, ce choix est fait en fonction des normes prescrites par l’Arrêté qui a créé l’Inspection générale, il y a environ trois ans.

« L’Inspection générale (IG) du MENFP : l’observatoire, l’instance de veille stratégique a des compétences énormes dans le système », a souligné Jackson Pléteau.

Selon lui, durant les trois ans d’existence de cette jeune entité du MENFP, beaucoup de choses ont été réalisées. Il cite, entre autres, la conduite des études sur l’évaluation des acquis, des études sur l’enseignement, des études sur la pénétration des manuels scolaires, mais aussi la contribution à l’élaboration et la mise en œuvre du Plan décennal d’éducation et de formation (PDEF) qui, précise-t-il, permettra au ministère de prendre des décisions éclairées, sans compter deux documents de politique publique sur l’Inspectorat, que ce soit sur le fondamental que sur le secondaire.

L’Inspecteur général en chef croit fermement que l’arrivée de Louis Fritz Dorminvil va consolider le dossier des écoles situées dans les zones frontalières, sur lequel l’IG penche actuellement. « Monsieur Dorminvil, votre nouvelle fonction d’Inspecteur général est un couronnement de votre cheminement dans le secteur de l’éducation. Ce n’est pas un cadeau », a conclu M. Pléteau.

Prenant la parole pour sa part, l’impétrant Louis Fritz Dorminvil a, dans son allocution de circonstance, indiqué qu’il va se mettre au travail afin de satisfaire la confiance placée en lui. Il en a profité de l’occasion pour adresser ses mots de remerciement à l’ex-ministre Pierre Josué Agénor Cadet qui, informe-t-il, avait jeté son dévolu sur lui pour devenir Inspecteur général.

« C’est avec un sentiment rempli d’émotion que je suis en train d’intégrer l’Inspection générale et de pouvoir travailler avec des cadres hors-pair qui m’ont toujours inculqué le souci du travail bien fait », a déclaré M. Dorminvil, tout en promettant de remplir sa tâche avec compétence et honnêteté. Toutefois, il dit compter sur ses collègues Inspecteurs généraux dans l’accomplissement de cette nouvelle responsabilité.

About mrsimeon

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*