Breaking News
Home / Actualités / Haiti-crise Le parti FNH donne 15 jours à Ariel Henry et son gouvernement pour rectifier le tir

Haiti-crise Le parti FNH donne 15 jours à Ariel Henry et son gouvernement pour rectifier le tir

Le gouvernement du Premier Ministre Ariel Henry doit faire face ces derniers jours à une série de défections au sein de la coalition qui avait signé l’accord du 11 septembre mettant à mal le processus de dialogue lancé par la Primature, a constaté Haiti Press Network.

Personnalités et structures se retire de l’accord du 11 septembre 2022 signé par Ariel Henry avec quelques structures socio-politiques l’habilitant à gérer la période intérimaire. L’ancien Sénateur Nenel Cassy et une frange du secteur démocratique et populaire, d’autres formations politiques et personnalités ont affirmé tourné le dos à l’accord et à l’Administration Ariel Henry.

Un autre signataire de l’accord à critiquer ce document, est le parti politique Fierté Nationale Haïtienne (FNH). En effet, ce parti qui croyait que le pouvoir dirigé par Ariel Henry allait continuer les oeuvres de Jovenel Moïse dit s’étonner de la volte-face de Monsieur Henry.

La recrudescence de l’insécurité, la cherté de la vie et la tension inflationniste de l’économie sont autant de griefs relevés dans un rapport présenté en conférence de presse par l\’Ingénieur Joseph Junior Michel du FNH.

Un ultimatum de quinze (15) jours a été ainsi accordé par FNH à Ariel Henry pour rectifier le tir sinon « il doit tirer la révérence », a-t-il lancé.

Notons que le groupe de l’accord politique appelé \”Accord de Montana\”, avait indiqué, le mardi 2 août 2022, laissé la table des négociations conduite par Ariel Henry.

About mrsimeon

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*